Les radios culturelles de La Réunion à écouter en ligne

Terre de métissage au passé lourd, La Réunion est un merveilleux mélange de culture, tant en terme de religions, qu’en terme de musique ou encore de nourriture. La culture chinoise est bien ancrée à La Réunion et se fond, commes les autres dans l’identité Réunionnaise. 

La cuisine Réunionnaise s’est énormément inspirée de la cuisine chinoise.


Focus entrée, plat, dessert + bonus 

Les samoussas

A l’apéro (parfois même en dessert maintenant) , cette friture, est elle aussi incontournable lors d’un passage à La Réunion. Et manque souvent aux expatriés en métropole.

Le riz cantonnais 

Emblématique pour aller «  pique nique chemin volcan » le riz cantonnais Réunionnais est un met incontournable qui se mange sans fin et parfois même sans faim.

Gâteau zaricot, gateau de lune 

On aime ou on aime pas, le gâteau zaricot ou le bonbon la lune, si vous n’avez pas encore gôuté cette douceur aux origines chinoises, filez vite à la boutik sinoi* la plus proche pour vous en procurer et goûter.

La cuisine Réunionnaise s’est beaucoup, de part son histoire, inspirée de la cuisine chinoise.

Et si vous n’avez pas de boutik sinoi dans le coin, voici une recette : 


Vous pourrez trouver son histoire et ses variantes ici

Alors bonbon la lune top ou flop de la cuisine Réunionnaise ? 

La culture chinoise dans le paysage Réunionnais

*Les boutik sinois :
De quoi réveiller les souvenirs de nos grands parents et de nos mamans et papas, et si vous êtes nés dans les années 90, les vôtres aussi. Ces boutiques font indéniablement partie du patrimoine et de l’identité créole. 

Sorte d’épicerie atypique, on y trouve beaucoup de chose. Certaines étaient rares à l’époque (bonbon safran, bonbon la rowrowt, colle aux dents, la kol pistash ) (lien vers les recettes)

boutique sinoi boutik réunion emblème culture identité réunionnaise
Boutik sinois emblématique de la Réunion

Les bazars : 

Véritable «  trouve tout »  , ils ont la réputation d’être ouverts tous les jours. Idéal pour les pannes d’idées cadeaux et pour les petits budgets. 

Le jour de l’an chinois 

1 fois par an, vous trouverez aux abords des maisons des pétards de couleur rouge. Allumés à l’occasion du jour de l’an chinois, la légende dit qu’ils chasseraient les mauvais esprits.
En 2017, un grand temple à également était construit dans les hauts de terre sainte, dans le sud de l’Île  

Laisser un commentaire